Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
A faim d'en lire!

[LC] Les Hauts du Hurlevent du 29/07/11

4 Août 2011 , Rédigé par Mimili Publié dans #CLASSIQUES

hauts-de-hurle-vent

 

Voici enfin, avec beaucoup de retard, le récapitulatif de cette lecture commune, organisée via ce blog et sur livraddict.

 

Quatrième de couverture: Les Hauts de Hurle-Vent sont des terres balayées par les vents du nord. Une famille y vivait, heureuse, quand un jeune bohémien attira le malheur. Mr. Earnshaw avait adopté et aimé Heathcliff. Mais ses enfants l'ont méprisé. Cachant son amour pour Catherine, la fille de son bienfaiteur, Heathcliff prépare une vengeance diabolique. Il s'approprie la fortune de la famille et réduit les héritiers en esclavage. La malédiction pèsera sur toute la descendance jusqu'au jour où la fille de Catherine aimera à son tour un être misérable et fruste. Ce roman anglais, le plus célèbre du XIXe siècle à nos jours, a été écrit par une jeune fille qui vivait avec ses soeurs au milieu des landes de bruyère. Elle ne connut jamais cette passion violente ni cette haine destructrice. Elle imagina tout, même le fantôme de la femme aimée revenant tourmenter l'orgueilleux qui l'a tuée.

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQCBUI8kXpvxa3nq41EWwV26uxL2b7i4p-Wu9PrWEbthHjBesH3jA

 

Et sans plus attendre, voici mon avis:

 

J'étais très impatiente à l'idée de lire enfin cette oeuvre originale, après avoir tant aimé regarder l'adaptation ciné de 1939, en noir et blanc, dans mon enfance.

 

Mais j'avoue avoir été complètement déçue par ma lecture. J'ai même peiné à la terminer, hésitant presque à abandonner. Je dois tout de même dire que n'étant pas au mieux de ma forme lors de cette lecture, cela a pu jouer dans mon impatience à voir le roman s'achever, et peut-être n'étais-je pas disposée à accueillir ce classique comme il se doit....Quoi qu'il en soit je reste frustrée après avoir enfin achevé ma lecture.

 

Je dois tout de même reconnaître que ce roman se lit bien, l'écriture est agréable et l'idée d'une histoire qui se poursuit sur plusieurs générations me plaît assez. Le côté roman noir m'a aussi beaucoup plu : un décor sombre, une atmosphère oppressante, ponctuée de superstitions et de revenants, voilà l'ambiance de ce récit tragique.

 

Mais les personnages, ah! les personnages, sont tous plus antipathiques les uns que les autres. Parlons tout d'abord des deux personnages principaux de l'oeuvre: Catherine et Heathcliff.

Pour moi ce sont deux êtres égoïstes et capricieux. Biensur Heathcliff est le plus diabolique des deux, surtout après avoir été délaissé par Catherine lorsque celle-ci épouse enfin Edgar, un gentleman fortuné. Il est d'une méchanceté et d'une brutalité ignoble. Même si j'ai compris que son amour déçu est la cause de cette haine qu'il vout au monde, rien ne lui pardonne à mes yeux ses agissements.

Donc déjà, quand un des personnages principaux ne me plaît pas, au point de le détester, on peut dire que mon intérêt pour l'histoire s'annonce mal. Je n'ai pas pu compâtir à son malheur. Vraiment non!

Les seuls personnages qui arrivent à trouver grâce à mes yeux, sont Edgar, le mari de Catherine, et la jeune Cathy, fille des deux époux. Bien qu'elle ait hérité du côté revêche et capricieux de sa mère, elle est juste et bonne envers les siens. Hindley, bien qu'ayant de gros travers, m'a également touché. Délaissé par son père, il ne pouvait aimer Heatcliffe que ce dernier chérissait. Ce manque d'amitié lui coûtera très cher car c'est sur lui que s'acharnera la vengeance d'Heatcliffe.

 

Même les personnages secondaires ne sont pas des saints. La pauvre Nelly, nourrice et servante qui naconte l'histoire à notre narrateur Lockwood, est aussi un personnage brutal et pas toujours avisé. Elle s'est beaucoup immiscée dans la vie des êtres qu'elle a élevés, non sans faire beaucoup de mal autour d'elle.

 

Mais après tant d'années de noirceur et de mal, le roman s'achève sur une note optimiste, par un amour naissant dont le lecteur se sera douté rapidement.

 

Je suis persuadée que je tenais entre mes mains un véritable petit bijou, et je suis donc déçue de ne pas l'avoir apprécié comme je l'espérais. Avec du recul, je me dis que l'auteur, pour écrire une telle histoire à son jeune âge devait être brillante. Car que l'on aime ou non, Les Hauts de Hurle-vent ne peuvent pas nous laisser indifférent. Je pense qu'un jour je ressortirai ce bouquin de ma bibliothèque, pour le relire. Peut-être que je serais plus diposée à l'estimer.

 

Mais pour plus d'avis, je vous invite à lire les chroniques des participants de cette LC. Vous verrez, que d'autres, à l'inverse de moi, ont adoré!

Alors n'hésitez pas, foncez!

 

La chronique de Nnenetth

La chronique d'Hidile

La chronique de Platinegirl

La chronique de Vengi

 

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRQXO9zzCeYCSCtgdgAFXdJmVEFP-20oowm4tZTpNJBNdLy-uGp-A

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

missycornish 08/08/2011 22:17


Ah je comprends ton sentiment! Pour ma part ce livre m'avait beaucoup plu surtout la présence du fantôme de Cathy, j'aimais bien cette ambiance sombre et désespérée des romans d'amour tragique avec
cette maison perdue au milieu des landes. Bref c'était surtout le cadre qui m'inspirait. Pour revenir sur ton impression de ne pas avoir réussi à estimer ce livre pour sa juste valeur, peut-être
est-ce parce qu'on t'en a trop parlé et que tu avais du coup d'autres attentes et que les autres lecteurs l'on trop encensés. Des fois aussi c'est le genre de livre qu'on a besoin de lire à un
moment donné, peut-être est- ce ça au fond la limite d'une LC, le fait d'être obligé de lire le roman est une contrainte et du coup tu as peut-être dû galérer pour l'achever parce que tu savais que
tu avais une date limite et ça t'a empêché de te plonger véritablement dedans. Qui sait? Moi j'ai eu le même sentiment que toi avec Raison et Sentiments. Je participe à un LC dessus.


Mimili 12/08/2011 14:27



Oui, tu as peut être raison, les LC c'est bien pour lire les bouquins qui trainent dans notre PAL tels des zombies. Mais parfois je me dis aussi que s'ils trainent, c'est qu'il n'est pas encore
temps de les lire. Alors être forcée de finir un roman pour une date donnée, gâche un peu le plaisir, c'est vrai. Mais tout dépend des romans, pour la LC sur Les dames à la licorne, j'étais très
contente d'avoir participé parce que sans celle-ci je n'aurai jamais découvert cette superbe histoire!


Je participai aussi à la LC sur Raisons et sentiments, mais me suis désabonnée. Pas dispo à la bibli, et pour le coup, je veux prendre mon temps. On verra à la rentrée, en septembre!


Dommage pour ta lecture en tout cas, on me disait tellement de bien de ce roman!



Hidile 04/08/2011 16:18


Tout d'abord, merci d'avoir accepté cette lecture commune et d'avoir invité d'autres lecteurs à participer. J'ai complètement adoré ce roman, l'atmosphère qui y règne et les personnages chacun
d'une grande complexité. J'ai beaucoup aimé l'écriture de l'auteure également. Je suis déçue que tu ne l'aies pas autant aimé que moi. J'espère qu'une lecture ultérieure te comblera. Peut-être que
ce n'était pas le bon moment pour ce roman. :)


Mimili 12/08/2011 14:28



Oui, tout est une question de timing. L'histoire ne m'a pas déplu mais les personnages, je ne les ai pas compris. Leur colère, leur détresse, même compréhensive me semblait excessive.


En tout les cas, ça reste un beau roman!