Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
A faim d'en lire!

Sans âme, Le Protectorat de l'ombrelle, Tome 1

29 Juin 2011 , Rédigé par Mimili Publié dans #FANTASTIQUE-FANTASY-BIT-LIT-S-F

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRvnJFC7puWRZs47FAHtNlufEXnBQECF7vhCfmCXXIPkPO0MFNVxATitre original: Soulles, The parasol protectorate: book the first

De: Gail Carriger

Traduit par: Sylvie Denis

Date de publication: janvier 2011

Edition: Orbit

ISBN: 978-2-3605-1026-9

Nombre de pages: 313

 

Auteur: Madame CARRIGER réside dans les Colonies et exige que son thé soit importé directement de Londres. Empruntant aussi bien à Jane Austen qu'à Charlaine Harris, la série du Protectorat de l'ombrelle connaît outre-Atlantique un immense succès. "Un premier roman impressionnant."Romantic Times **** "Sans âme possède le charme délicat d'une ombrelle victorienne, et la force étrange d'une ombrelle victorienne qui serait secrètement lestée de balles en acier trempé. Un ravissement."New York Times (Lev Grossman).


Quatrème de couverture: Miss Alexia Tarabotti doit composer avec quelques contraintes sociales.
Primo, elle n’a pas d’âme. Deuxio, elle est toujours célibataire. Tertio, elle vient de se faire grossièrement attaquer par un vampire qui, ne lui avait pas été présenté !
Que faire ? Rien de bien, apparemment, car Alexia tue accidentellement le vampire. Lord Maccon – beau et compliqué, écossais et loup-garou – est envoyé par la reine Victoria pour enquêter sur l’affaire.
Des vampires indésirables s’en mêlent, d’autres disparaissent, et tout le monde pense qu’Alexia est responsable. Mais que se trame -t-il réellement dans la bonne société londonienne ?

 

Mon avis: A la croisée des genres entre Bit-Lit, Fantasy urbaine, Steampunk et roman policier, j'ai beaucoup apprécié cette lecture, très originale. C'est une véritable petite bombe qui nous arrive de l'autre côté de l'Atlantique!

 

Nous sommes au XIXème siècle, à l'ère victorienne (tout ce qu'il faut pour me mettre en appétit d'habitude), bien loin tout de même du monde de Jane Austen. En effet, loups-garous, vampires, paranaturels et humains se côtoient dans la bonne société londonienne.


L’héroïne, Miss Alexia Tarabotti est délicieuse, piquante et très nature! Je l'ai adorée, notamment parce qu'elle sort des clichés de la jeune fille innocente et super canon des romans du genre: elle a 26 ans, encore vieille fille, ce qui est très mal vu pour son époque, un physique tout en rondeur et un teint un peu trop basané. Et comble des défauts pour sa famille, elle est intelligente et ne laisse pas sa langue dans sa poche. Du coup moi qui n'aime pas beaucoup lire de la fantasy ou de la bit-lit parce que les personnages sont souvent très jeunes et je trouve, stéréotypés, j'ai été ravie de pouvoir enfin me rapprocher de l’héroïne!

Lord Maccon, lui, est le mâle par excellence. Il est écossais, bourru, et accessoirement loup-garou. C'est un Alpha que tout le monde craint et respecte, notamment parce qu'il a une place d'honneur dans la société. Engagé par la reine Victoria, il est membre du BUR (bureau des affaires surnaturelles et paranormales) et semble très agacé par l'implication de Mlle Tarabotti dans les affaires louches du royaume. Les deux personnages se querellent constamment, et nous donnent ainsi à lire de longues joutes verbales. Heureusement que le professeur Lyall, Bêta de Lord Maccon est là pour temporiser le caractère des deux héros.

Un autre personnage très sympathique donne du piquant au roman, il s'agit de Lord Akeldama. Vampire solitaire, il s'est séparé de sa ruche à cause dit-il à cause d'une histoire de mode. Malgré son excentricité, c'est un personnage influent, qui s'entoure de jeunes hommes qu'il apprécie particulièrement, et dont il fait sa garde rapprochée.

La différence de caractère entre ce personnage et celui de Lord Maccon donne naissance à des passages très amusants:

« Bonjour princesse, dit Lord Maccon au vampire. Vous vous êtes mis dans un sacré pétrin cette fois.» Lord Akeldama le regarda de la tête aux pieds. «Mon cher et délicieux jeune homme nu, vous êtes vraiment mal placé pour dire ça. Mais ça ne me dérange pas du tout, bien entendu.» Lord Maccon s'empourpra au point que la rougeur envahit son cou et le haut de son torse.

De plus, quelques scènes piquantes, presque érotiques entre la belle et son loup garou, ont finalement donné à ce roman, un ton osé et vraiment adulte.

 

Pour ce qui est de l'écriture de Mme Carriger, j'ai eu un peu de mal à m'y faire au départ. Le ton est désuet, le vocabulaire employé particulier, mais après une centaine de pages on s'y habitue. Je suis donc heureuse de ne pas avoir abandonnée ma lecture comme j'avais eu l'intention de le faire au départ, dépitée par un univers qui ne m'était vraiment pas familier.

 

Le deuxième opus de cette saga sort en Novembre prochain, mais je ne suis pas sûre de pouvoir attendre jusque là...Qui sait? Ce sera peut-être l'occasion de me lancer enfin dans la lecture en VO, sachant que les 4 premiers tomes sont déjà sortis en anglais!

 

Lire un extrait du livre (chapitre 1): Lien

Le blog de l'auteur: Lien


«Mademoiselle Tarabotti était en général très discrète quant à son absence d'âme, même dans sa propre famille. Elle ne faisait pas partie des morts-vivants, entendons-nous bien. Elle était un être humain bien en vie, mais il lui manquait simplement...quelque chose.»

 

http://gailcarriger.com/images/GermanSoulless.jpg


http://gailcarriger.com/images/shop/JapeneseSoullessCover.jpg


Ce livre a été lu dans le cadre du défi Steampunk


http://2.bp.blogspot.com/-ew5oNHVVEug/TYnQHEK2XWI/AAAAAAAAAM4/ixSIZYladgg/s1600/Eye_Steampunk.png

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

SvCath 15/07/2011 11:10


Bonjour,
Je participe aussi au défi Steampunk et le tome 2 de la série (Changeless) sera mon deuxième roman à chroniquer. J'ai vraiment adoré ce tome 1 plein d'énergie et d'humour et j'ai hâte de lire la
suite.


Mimili 15/07/2011 18:23



Ah!! j'ai reçu Changeless dans ma boite aux lettres cette semaine. mais comme j'ai lu le 1er tome en français, je vais déjà le relire en anglais avant d'attaquer le tome 2. Mais j'ai super hâte!!



Frankie 05/07/2011 18:50


Je sais, je les ai dans ma Pal ! ^^


Mimili 05/07/2011 21:46



La chance!! moi je vais les commander de ce pas^^ ca serait sympa d'échanger nos avis dessus. Pourquoi programmer des LC pour les lire?



Morgana 01/07/2011 12:08


N'en dis pas plus, je le marque de suite sur ma liste de livres à acheter :D
Personnellement, j'avais un peu de mal avec les vampires et les loups-garous, mais je m'y mets petit à petit. Sans vraiment le vouloir, j'ai fini par me fixer comme objectif de trouver le livre un
peu à part dans ce genre là... peut-être est-ce Sans âme. ^^


Morgana 30/06/2011 23:01


Deuxième bonne critique que je lis sur ce livre, voilà qui donne envie... Surtout que ça me parait vraiment différent, un peu en marge de ce qui se fait actuellement non ? J'ai envie de lectures un
peu originales en ce moment, peut-être celle-ci ? :D


Mimili 30/06/2011 23:12



Oui Morgana, c'est très original en effet. Mélange entre Orgueil et préjugés(très très très revisité je le concède) et un polar sur fond de bit-lit...un mélange vraiment détonnant!
Si tu veux de l'originalité c'est par ce livre que tu dois passer^^
Même l'écriture de l'auteur est atypique, je n'avais jamais lu de roman comme celui-ci jusqu'à maintenant. Pourtant à la base, je ne suis pas très histoires de vampire et de loups-garous comme
c'est la mode en ce moment!



Frankie 29/06/2011 19:14


J'ai lu ce premier tome en anglais et j'ai vraiment adoré, aussi bien les personnages, savoureux, que l'univers dans lequel ils évoluent ! Vivement la suite !


Mimili 30/06/2011 12:04



Bah si tu as lu le premier tome anglais, il y a les 3 autres après qui sont également sortis^^
Mais je suis d'accord avec toi, vivement la suite!!