Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
A faim d'en lire!

Les vestiges de l'aube - S. Khara

11 Octobre 2011 , Rédigé par Mimili Publié dans #FANTASTIQUE-FANTASY-BIT-LIT-S-F

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRvjVHyBcnfg6DiTTxdVadO_b4Ev28PXlNN7RZTyX8MUCsox0tNDe: David S.Khara

Editions: Michel Lafon

Date de publication: 2011

Nombre de pages: 246

ISBN: 978-2-7499-1413-8


David S.Khara:  interview de l'auteur

 

Quatrième de couverture:

Depuis les attentats du 11 septembre, Barry Donovan est dévoré par le désespoir. Et ce n’est pas son métier de flic, dans un New York accablé par la criminalité, qui lui remonte le moral.

Son seul réconfort : les conversations virtuelles qu’il entretient chaque soir avec un certain Werner Von Lowinsky, aristocrate cultivé et apaisant. Peu à peu, sans s’être jamais rencontrés, ils deviennent amis, se confiant leurs préoccupations les plus secrètes, échangeant sur les sujets les plus intimes.

Mais Barry ignore encore que Werner n’est pas un homme comme les autres...

 

 

 


 

 

Mon avis:

En surfant sur divers blogs littéraires, j'ai découvert le phénomène Khara, et le succès des Vestiges de l'Aube. Je lisais beaucoup de chroniques sur ce livre, et elles étaient quasi toutes unanimes: il s’agissait d'un super roman. Alors je me suis laissée tenter.

 Je ne suis pas très polar, enfin je ne le suis plus depuis plusieurs années, mais le côté fantastique de ce thriller m'a beaucoup plu, et je dois dire que j'ai terminé ce roman en peu de temps.


Barry est un flic, traumatisé par la perte de sa femme et de son enfant lors des attentats du 11 Septembre. Il se retrouve sur une enquête assez étrange, où des meurtres sont commis avec le même procédé. Mais l'enquête patauge... 

Son seul échappatoire est les discussions qu'il entretient le soir sur le net avec un certain Werner, qui cache un lourd secret. Ce dernier est en fait un vampire, mort il y a bien longtemps, en pleine guerre de Sécession, et qui tout comme Barry, porte un lourd fardeau.  

Ces deux protagonistes, liés malgré eux par leur destin tragique, vont tisser une amitié sincère. C'est pourquoi Werner décide un jour d'aider Barry dans son enquête, sachant que pour cela, il doit lui révéler son identité. 

Au delà de l'enquête policière et de son intrigue prenante, on se retrouve donc également plonger dans un conflit émotionnel entre deux êtres que tout oppose, à commencer par leur époque.


Enfin, je dois reconnaître que ce polar-fantastique se lit très facilement, et que la fin donne envie d'en apprendre davantage sur l'histoire de Werner. Il faut donc s'attendre à une suite qui risque d'être riche en surprises au vue de la façon dont se termine le roman.


Sans parler de réel coup de coeur, Les vestiges de l'aube offre une lecture agréable, rythmée et surtout très originale! J'aurai juste aimé que la psychologie des personnages soit approfondie, notamment celle de Barry et de son coéquipier et qu'on en apprenne davantage sur le parcours de Werner. Mais je pense que tout ceci viendra en son temps, puisque l'aventure des deux "hommes" est loin d'être finie^^ 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article